• Ornitho-logique : la logique de l'action en schéma

     

    J'avais été surpris, vaguement séduit, mais aussi déconcerté par une des nombreuses propositions de Christian de Hartigh sur son blog pédagogieagile.com. Il s'agissait, pendant l'étude d'un texte littéraire, de faire remplir aux élèves un schéma appelé la "double molécule", indiquant le personnage, son action, ses causes et conséquences, ses buts, mais aussi etc. 

    Je trouvais cet outil un peu compliqué, un peu réducteur, un peu trop abstrait, et finalement pas si ergonomique que cela. Je m'en suis donc inspiré, en en rabattant sur les ambitions (toute la partie de droite est oubliée), mais en tentant d'améliorer la mémorisation par l'image de l'oiseau.

     

    Il ne s'agit plus de résumer tous les enjeux d'un texte, mais simplement  :

    - d'aider les élèves dans leur travail de résumé d'une action (le résumé devrait être un des exercices majeurs au collège),

    - de leur faire mémoriser une certaine logique de l'action, ainsi que les différentes circonstances qui l'accompagnent. 

    Les élèves aiment bien et ont immédiatement adopté cette figure, me la réclamant souvent. J'aurais pu la mettre au mur, si j'avais une classe à moi...

    En voici la version simplifiée, que peuvent faire les élèves pour s'aider avant de rédiger. Ils doivent remplacer le nom de chaque élément qui compose l'action par un élément du texte. Ensuite, il n'y a plus qu'à rédiger en quelques phrases. 

    La logique de l'action en schéma

    Anecdote : l'idée m'est venue au tableau, quand j'essayais d'improviser le schéma ci-dessus, et que j'y ai vu une ressemblance avec un oiseau. C'était parti pour une séance de dessin devant les élèves amusé. Un bon souvenir...


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Juin 2015 à 09:20

    Tu pourrais donner un exemple avec un texte ? Je ne vois pas bien l'application pratique.

    2
    Mercredi 3 Juin 2015 à 09:59

    Résumez ce que fait Rodrigue dans cette scène.

    Sur demande de son père, Don Diègue, humilié par le soufflet du Comte (CAUSE), Rodrigue défie ce dernier (SUJET-ACTION-OBJET) pour venger l'honneur de son nom (BUT).

    On peut sélectionner les circonstances pertinentes et s'entraîner au choix à la rédaction de phrases longues ou à celle de paragraphes. 

    3
    Nicolas Lakshmanan
    Mercredi 3 Juin 2015 à 10:40

    En fait, en quelque sorte, c'est une aide à la rédaction d'une phrase de résumé un peu élaborée. J'ai bien compris ? Qu'est-ce que ça donne pour un paragraphe ?

    4
    Mercredi 3 Juin 2015 à 11:09

    Tu fais aller de gauche à droite. exemple : une phrase cause (ou temps et lieu), une phrase action, une phrase but ou conséquence (ou les deux, quand il y a opposition), etc. 

    Mais c'est aussi tout simplement un schéma pour mémoriser les différents CC en relation avec la logique de la phrase (sujet-action-objet).

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Nicolas Lakshmanan
    Mercredi 3 Juin 2015 à 11:15

    D'accord. Je vois. Quelle place (proportion) cela peut avoir dans l'enseignement, d'après toi? Est-ce un petit truc qu'on utilise de temps et temps, ou est-ce central dans le cours de français ? J'ai l'impression c'est un outil dans la boîte à outils "comment résumer un texte". Est-ce cela ?

    6
    Mercredi 3 Juin 2015 à 12:38

    C'est ça. Ni plus, ni moins. 

    7
    Lundi 24 Août 2015 à 13:44
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :